facebook

.

.

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

jeudi 21 juillet 2016

Présidentielles : les candidats potentiels ne satisfont pas les Français !

L'élection présidentielle se rapprochant désormais à grande vitesse, l'institut IFOP a réalisé du 11 au 13 juillet pour Atlantico.fr un sondage auprès d'un échantillon de 2.000 personnes représentatif de la population française pour déterminer le degré d'opposition à l'élection comme Président de la République des personnalités politiques les plus en vue. Un état de l'opinion réalisé juste avant l'attentat de Nice, dont vous trouverez les principaux résultats dans le tableau ci-dessous, qui recèle des enseignements particulièrement intéressants...


Les principales informations

  - le trio Hollande / Sarkozy / Le Pen est l'objet d'un rejet très majoritaire dans la population
  - Juppé est le seul à ne pas être rejeté par une majorité de la population
  - Sarkozy est plus apprécié par les Républicains que Hollande par les socialistes
  - Bayrou serait accepté comme Président par une majorité des socialistes
  - Macron serait accepté comme Président par une majorité des Républicains

samedi 16 juillet 2016

Attentats : et maintenant, on fait quoi ?

07 janvier 2015 : 17 morts ... et un slogan !

13 novembre 2015 : 130 morts ... et un dessin en noir et blanc !

14 juillet 2016 : 84 morts ... et un dessin en couleur !

Et maintenant, on fait quoi ? On se recueille bien sûr, parce que l'on a du cœur et que l'on n'est pas insensible au malheur qui a frappé des innocents, et on s'efforce de soutenir les familles des victimes par des petits gestes symboliques, du genre minute de silence, bougies à la fenêtre, mise en berne des drapeaux ! Mais ensuite, une fois que l'émotion sera passée parce que le temps aura commencé à faire son effet ou parce que les médias focaliseront leur attention et par ricochet la nôtre sur d'autres événements ?? On se contente d'attendre la prochaine tragédie, en pratiquant la méthode Coué qui consiste à se répéter que les mesures de protection actuelles sont optimales et finiront par être efficaces, ou on se décide à agir avec toute la fermeté possible pour mettre hors d'état de nuire ceux dont on sait qu'ils constituent, dans le contexte de guerre rappelé par le Président de la République dans son intervention télévisée du 14 juillet, un danger ??? Pour ma part, j'opte sans hésiter pour la 2ème possibilité et j'espère que c'est celle qui sera enfin retenue par nos dirigeants qui ne peuvent plus se contenter face au terrorisme à grande échelle qui nous frappe de PAROLES INCANTATOIRES et de GESTICULATIONS MÉDIATIQUES...