facebook

.

.

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

mercredi 22 octobre 2014

Les circonstances éclairantes de l'adoption du budget 2015...

Hier, à l'Assemblée nationale, les députés ont accepté en 1ère lecture, par 266 voix pour et 245 voix contre, le projet de loi de finances 2015, plus connu du grand public sous l'appellation de budget de l'Etat. Sachant que la majorité absolue de cette chambre qui compte 577 membres est de 289 voix, cette adoption n'a pu avoir lieu que grâce à un nombre très élevé d'abstentions, au sein desquelles figurent celles des 39 députés socialistes dits frondeurs ! Ces nouveaux chouchous des médias, spécialistes en déclarations tonitruantes, ont donc permis, par leur position qui s'apparente à une abstention bienveillante, d'entériner un budget qui prévoit entre autres - comme vous pouvez le voir sur le document ci-dessous - une diminution des dépenses affectées aux ministères du travail et de l'emploi, de l'écologie et de la culture. L'écart entre leur discours et leurs actes, que l'on peut appeler le courage politique, est ainsi patent et doit maintenant amener à relativiser la soi-disant contestation au sein du PS...  


samedi 18 octobre 2014

Givet : la belle façade cache une réalité très inquiétante !

La façade : des quais de Meuse et une place Sourdille requalifiés et abondamment éclairés ! Pour visualiser ces réalisations, je vous conseille de vous rendre sur la page Facebook "tu es un vrai givetois si..." et d'admirer les belles prises de vue postées les 27 septembre, 08 octobre, 09 octobre et 12 octobre de cette année par un photographe amateur qui dit seulement aimer sa ville, mais dont il n'aura échappé à personne que son épouse est conseillère municipale de la majorité. Propagande, quand tu nous tiens...

La réalité : une ville en proie à de très fortes difficultés économiques et sociales


Conclusion : l'habit ne fait pas le moine, comme disaient nos grands-mères !

jeudi 16 octobre 2014

Les résultats du vote sur la création dans la comcom d'une taxe pour la collecte des déchets...

Le 24 septembre dernier, le conseil communautaire de la Communauté de communes Ardenne Rives de Meuse a décidé de créer une taxe d'enlèvement des ordures ménagères qui sera prélevée sur tout le territoire. Applicable dès l'an prochain, on en ignore encore le montant. Mais une chose est sure, elle va faire mal au porte-feuille des habitants de la Pointe ! C'est pourquoi, afin qu'ils puissent faire connaître leur légitime mécontentement aux vrais responsables de ce mauvais coup porté à leur pouvoir d'achat, vous trouverez ci-dessous la position adoptée par chacun des 44 délégués communautaires sur ce sujet dont on n'a pas fini d'entendre parler...


mercredi 15 octobre 2014

La loi sur la transition énergétique résumée en un dessin...


Des objectifs ambitieux : réduction de la consommation d'énergie de 50 % en 2050
                                         division par 4 des rejets de gaz à effet de serre en 2050
                                         réduction de la consommation d'énergie fossile de 30 % en 2030
                                         porter la part des énergies renouvelables à 32 % en 2030

Les mesures clés : rénovation énergétique en cas de travaux dans les logements anciens
                               création de 7 millions de points de charge pour les véhicules électriques
                               interdiction des sacs plastiques à usage unique à partir de 2016
                               interdiction de la vaisselle jetable en plastique à partir de 2020
                               plafonnement de la capacité du parc nucléaire à sa puissance actuelle

une adoption large : 314 voix pour, 219 contre et 32 abstentions
      

dimanche 12 octobre 2014

Encore un service public en recul dans la Pointe !

(pour lire plus facilement cet article paru dans L'Ardennais du 10 octobre, vous pouvez l'agrandir en faisant un clic gauche dessus)