facebook

.

.

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

jeudi 19 janvier 2017

Givet : l'hôtel d'entreprises mis en avant par l'agence de développement des Ardennes !

Il y a une dizaine de jours, je faisais part de mon étonnement après avoir vu une annonce sur le site en ligne Le Bon Coin visant à trouver un acheteur pour les terrains industriels de la communauté de communes situés à Givet sur le PaCog en bordure de la route de Philippeville. La raison ? Non pas que ce site soit dénué d'intérêt et encore moins d'audience, mais tout simplement qu'il s'adresse à tout un chacun, aux particuliers comme vous et moi, et que de ce fait je voyais mal comment il permettrait de dénicher la perle rare dont nous avons besoin, c'est-à-dire un industriel sérieux disposant des capitaux suffisants pour développer une activité économique solide. 

Des personnes de ce calibre existent, heureusement, mais elles ne vivent pas dans le même monde que nous ni comme nous. Elles vivent dans un monde à part, cultivent avant tout les réseaux et obtiennent les informations qu'elles recherchent par des canaux bien spécifiques. Parmi eux, il y a bien sûr les chambres consulaires, notamment les CCI, mais aussi les agences de développement comme celle des Ardennes qui vient de se lancer, comme vous pouvez le voir ci-dessous, dans la promotion de l'hôtel d'entreprises du PaCog de Givet. Une initiative intéressante dont il y a fort à parier qu'elle a davantage de chance d'aboutir que le recours au Bon Coin...

mardi 17 janvier 2017

Quand EDF se rallie, sous la contrainte, à la sobriété énergétique !

Comme chaque matin, je viens de consulter ma messagerie internet. Et là, quelle surprise ! Un mail, ou plutôt un courriel pour reprendre le terme recommandé par l'Académie française depuis juin 2003, dans lequel le géant énergétique EDF daignait contacter de sa propre initiative ma modeste personne. Pour quelle raison ? Pas pour une facture impayée, comme certains mauvais esprits doivent déjà le penser, mais comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran ci-dessous pour m'indiquer les gestes à suivre afin de réduire ma consommation d'électricité. Une démarche en soi louable qui montre que EDF est capable de comprendre l'intérêt de la sobriété énergétique et d'en faire la promotion, mais qui hélas ne s'inscrit pas dans une politique de long terme puisqu'elle vise seulement à faire face au pic de consommation que va engendrer la vague de froid à venir. Il reste maintenant à espérer que cette prise de conscience, motivée par les importants problèmes de production que connait EDF à court terme et qui lui font craindre d'être incapable de faire face aux besoins du pays, va infuser et devienne un axe majeur dans la stratégie de cette entreprise. Pour la sobriété énergétique, mieux vaut tard que jamais...

dimanche 15 janvier 2017

La Pointe de Givet n'est pas toujours aussi calme qu'elle le parait...

S'il y a une réussite à mettre à l'actif du Conseil départemental dans le domaine du tourisme, c'est incontestablement la construction de la voie verte ! D'une longueur de 80 kilomètres pour le tronçon reliant Charleville-Mézières à Givet, ce ruban bitumé qui longe la Meuse permet à tout le monde de profiter gratuitement de la beauté des paysages qui l'entourent et du calme de ses rives. Et ce en toute sécurité pour les marcheurs, les coureurs, les cyclistes, les amateurs de trottinettes voire les cavaliers puisque les véhicules à moteur y sont interdits. C'est donc toujours avec plaisir que je m'y rends pour une petite ballade dont je reviens toujours ravi. Sauf, hélas, il y a quelques jours lorsque, comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, j'ai découvert en marchant entre Givet et Chooz un bien triste spectacle sur la rive opposée. Une voiture totalement détruite laissée à l'abandon, conséquence très certainement d'un acte malveillant dont il n'y a eu nul écho dans les médias locaux. Pensez-donc, dans une région si calme où l'on s'évertue à vous dire qu'il ne se passe jamais rien, une telle information aurait tellement fait désordre...