facebook

.

.

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

samedi 30 juillet 2016

Givet : colossale extension de la zone commerciale en vue !

(pour une meilleure lecture de cet article paru aujourd'hui en page 14 de L'union L'Ardennais, vous pouvez l'agrandir en faisant un clic gauche dessus)

(document publié aujourd'hui en page 14 et 15 de L'Union L'Ardennais de ce jour)

jeudi 28 juillet 2016

Ligne Charleville/Givet : les travaux vont bon train près de Vireux !


 


Repères : la ligne Charleville/Givet transporte 657.000 passagers par an
               son mauvais état a augmenté le temps de parcours de 15 minutes depuis 2008
               l'opération de remise en état complet de la ligne est estimée à 139 millions d'euros
               la 1ère étape de cette remise en état (7,7 millions d'euros) a commencé cet été
               les travaux consistent en un renouvellement des voies et du ballast   

mercredi 27 juillet 2016

Chômage : ce que l'on montre et ce que l'on dissimule !

le discours des "çavamieuxtistes" : une baisse en 1 an dans 12 régions sur 13 !

la réalité : une baisse de façade due à l'augmentation des stages et des contrats aidés  

mardi 26 juillet 2016

EDF revoit ses objectifs de production nucléaire en baisse


Compléments : la production de juin correspond à un taux de disponibilité du parc de 65 %
                       le taux de disponibilité varie entre 78 et 81 % depuis plusieurs années
                       l'EBITDA correspond au résultat d'exploitation avant amortissement
                       l'EBITDA ne devrait être maintenu que grâce au rattrapage tarifaire

jeudi 21 juillet 2016

Présidentielles : les candidats potentiels ne satisfont pas les Français !

L'élection présidentielle se rapprochant désormais à grande vitesse, l'institut IFOP a réalisé du 11 au 13 juillet pour Atlantico.fr un sondage auprès d'un échantillon de 2.000 personnes représentatif de la population française pour déterminer le degré d'opposition à l'élection comme Président de la République des personnalités politiques les plus en vue. Un état de l'opinion réalisé juste avant l'attentat de Nice, dont vous trouverez les principaux résultats dans le tableau ci-dessous, qui recèle des enseignements particulièrement intéressants...


Les principales informations

  - le trio Hollande / Sarkozy / Le Pen est l'objet d'un rejet très majoritaire dans la population
  - Juppé est le seul à ne pas être rejeté par une majorité de la population
  - Sarkozy est plus apprécié par les Républicains que Hollande par les socialistes
  - Bayrou serait accepté comme Président par une majorité des socialistes
  - Macron serait accepté comme Président par une majorité des Républicains

samedi 16 juillet 2016

Attentats : et maintenant, on fait quoi ?

07 janvier 2015 : 17 morts ... et un slogan !

13 novembre 2015 : 130 morts ... et un dessin en noir et blanc !

14 juillet 2016 : 84 morts ... et un dessin en couleur !

Et maintenant, on fait quoi ? On se recueille bien sûr, parce que l'on a du cœur et que l'on n'est pas insensible au malheur qui a frappé des innocents, et on s'efforce de soutenir les familles des victimes par des petits gestes symboliques, du genre minute de silence, bougies à la fenêtre, mise en berne des drapeaux ! Mais ensuite, une fois que l'émotion sera passée parce que le temps aura commencé à faire son effet ou parce que les médias focaliseront leur attention et par ricochet la nôtre sur d'autres événements ?? On se contente d'attendre la prochaine tragédie, en pratiquant la méthode Coué qui consiste à se répéter que les mesures de protection actuelles sont optimales et finiront par être efficaces, ou on se décide à agir avec toute la fermeté possible pour mettre hors d'état de nuire ceux dont on sait qu'ils constituent, dans le contexte de guerre rappelé par le Président de la République dans son intervention télévisée du 14 juillet, un danger ??? Pour ma part, j'opte sans hésiter pour la 2ème possibilité et j'espère que c'est celle qui sera enfin retenue par nos dirigeants qui ne peuvent plus se contenter face au terrorisme à grande échelle qui nous frappe de PAROLES INCANTATOIRES et de GESTICULATIONS MÉDIATIQUES...   

mardi 12 juillet 2016

Santé : les fermetures de pharmacie se généralisent !

         (source : ordre des pharmaciens)

Pour mieux comprendre : le maillage territorial compte 21.446 officines
                                         les officines existantes salarient 120.000 personnes
                                         les officines existantes formes 6.500 apprentis par an
                                         les pharmacies ont connu une fermeture tous les 3 jours en 2014
                                         les pharmacies ont connu une fermeture tous les 2 jours en 2015 

dimanche 10 juillet 2016

Quand la CGT rappelle de très belle façon l'utilité de ses actions...

(banderole déployée hier à Lalande, près de Toulouse, à l'occasion d'une opération péage gratuit organisée par la CGT)

jeudi 7 juillet 2016

Givet : le lycée Vauban comptera 3 classes de seconde à la rentrée !

81 ! C'est le nombre d'élèves inscrits en seconde au lycée Vauban pour la rentrée de septembre. Cela représente 12 de plus que l'an dernier. Devant cette augmentation conséquente qui aurait conduit à des effectifs dépassant 40 élèves par classe en maintenant la structure actuelle à 2 classes, le Rectorat a décidé en début de semaine d'ouvrir une 3ème division de seconde. Et, puisqu'il est bien connu que chat échaudé craint l'eau chaude, de le faire en respectant scrupuleusement la procédure en vigueur ! C'est ainsi qu'a eu lieu aujourd'hui au lycée Vauban un Conseil pédagogique au cours duquel les heures d'enseignement revues à la hausse allouées à l'établissement ont été réparties entre les différents niveaux et les différentes disciplines. Une étape indispensable avant la tenue de deux autres, à savoir une Commission permanente qui aura lieu le 11 juillet puis un Conseil d'administration qui se déroulera le 1er septembre, à l'issue desquelles le lycée Vauban retrouvera la structure que vous pouvez voir ci-dessous...  

dimanche 3 juillet 2016

Ligne Charleville-Givet : la région consent un (petit) effort financier !

Jolie concordance chronologique ! Alors que hier était inauguré le deuxième tronçon de la ligne du TGV-est qui permet de réduire le trajet entre Reims et Strasbourg à seulement 1h18, soit 8 petites minutes de plus que le temps mis par le TER pour relier Givet à Charleville, la Commission permanente de la région Grand Est a choisi lors de sa réunion qui s’est tenue avant-hier de s’intéresser au reste du réseau ferroviaire. Elle a ainsi décidé, comme vous pouvez le lire dans le compte-rendu ci-dessous, de participer à hauteur de 2,6 millions d’euros aux études et aux travaux qui auront lieu cette année pour remettre à niveau la ligne Charleville-Givet. Une bonne nouvelle bien sûr, même si la somme engagée est très loin des 54 millions d’euros que la région a octroyé lors de la même réunion aux travaux d’électrification de la ligne Paris-Troyes-Belfort ! Question de priorité sans doute, qui démontre hélas le caractère périphérique et non stratégique des Ardennes dans la nouvelle région Grand Est…

"D’une longueur de 64 km, la ligne ferroviaire Charleville-Mézières – Givet, desservant 13 gares, est l’une des plus fréquentées du territoire champardennais, avec 657 000 voyageurs en 2015. Toutefois, certaines portions de la ligne en mauvais état imposent des limitations de vitesse à 10 km/h ou à 60 km/h. Ces ralentissements ont augmenté le temps de parcours de 15 mn entre 2008 et 2015. Afin de permettre aux trains de circuler à nouveau à leur vitesse normale (100 km/h maximum), une opération de complète remise en état de la ligne, d’un budget global estimé à 139 M€, est actuellement mise en œuvre. Au sein de cette opération, une première phase, estimée à 57 M€, a été inscrite au Contrat de Plan Etat Région (CPER) 2015-2020. La Région Grand Est y participe à hauteur de 5 M€. 
Cette première phase de 57 M€ se compose de trois tranches, donnant lieu chacune à la signature d’une convention spécifique. Une première convention de 7,7 M€ a déjà été signée en janvier dernier, à laquelle la Région avait contribué à hauteur de 1,5 M€. Elle concernait les études d’avant-projet et la première phase de travaux, qui démarrera dès cet été sur le tronçon Revin – Monthermé – Fumay, avec une fermeture de ligne. Elle porte principalement sur le secteur de Monthermé, avec le renouvellement de voie et ballast entre les deux tunnels, ainsi que la réfection des quais et de l’étanchéité du pont-rail de la Meuse. Il est également prévu de poser un filet de sécurité pour prévenir la chute de roches à l’entrée du tunnel de Laifour. 
La Commission permanente de ce jour a approuvé la signature d’une seconde convention « études et travaux », pour un montant global de 17,8 M€, avec une participation régionale de plus de 2,6 M€. Elle permettra de lancer les études de faisabilité pour les travaux de 2019 et surtout de poursuivre, dès 2017, les travaux engagés cet été sur le secteur de Revin : la régénération de la voie du tunnel, le renouvellement de la voie et du ballast sur 9 km, la réfection d’un quai à Anchamps et des quais à Revin, le remplacement de 13 ouvrages d’art sous voies par des cadres en béton armé. Enfin, à Revin, en tête de tunnel, l’opération prévoit le renouvellement de voie et ballast sur 450 mètres et l’abaissement des voies en tête du tunnel pour préparer la phase suivante des travaux, qui concernera les secteurs de Nouzonville et Givet, dès 2019."

samedi 2 juillet 2016

Ardenne Rives de Meuse : le chômage atteint un niveau alarmant !

Dans la masse d'informations diverses et variées publiée avant-hier par l'INSEE, on trouve des données nationales sur presque tous les sujets : la structure de la population, la composition des familles, le logement, les diplômes, la mobilité scolaire et j'en passe ! En affinant un peu, on peut aussi trouver des statistiques sur des territoires plus petits comme les régions, les départements ou encore certaines communes. On peut même dénicher des données sur les espaces plus rarement étudiés que sont les communautés de communes. Parmi elles, vous trouverez ci-dessous les chiffres particulièrement préoccupants du chômage dans le périmètre actuel d'Ardenne Rives de Meuse. De quoi réfléchir sur la pertinence et l'efficacité des politiques mises en place par nos décideurs locaux... 

chômage (au sens du recensement) des 15 à 64 ans


vendredi 1 juillet 2016

Ardennes : voilà le poids que représente réellement la population étrangère !

Hier, l'INSEE a publié les résultats du recensement de la population sur les territoires français. Une mine d'informations extraordinaire qui permet de savoir tout, ou presque, sur les habitants de notre pays à l'échelle souhaitée : nationale bien sûr, mais aussi régionale, départementale et même communale ! Parmi les multiples données ainsi accessibles, on trouve par exemple la composition de la population de chaque département par nationalités. De quoi relativiser bien des idées préconçues sur le poids démographique actuel des étrangers, notamment dans les Ardennes comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessous...

(pour une meilleure lecture du document, vous pouvez l'agrandir en faisant un clic gauche dessus)