facebook

.

.

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

samedi 27 mai 2017

Législatives : la bataille s'annonce très rude dans la 2ème circonscription !

(pour une meilleure lecture de cet article paru mercredi dans L'Ardennais, vous pouvez l'agrandir en faisant un clic gauche dessus)

mardi 23 mai 2017

Education : un quinquennat marqué dans les Ardennes par une hausse continue du privé !


5 remarques : 

1) L'enseignement public a perdu des effectifs : 5,8 % dans les écoles, 7,8 % dans les collèges et 0,15 % dans les lycées.
2) L'enseignement privé a gagné des effectifs : 4,8 % dans les écoles, 0,3 % dans les collèges et 18,2 % dans les lycées.
3) Le poids de l'enseignement privé a monté de façon continue, aussi bien dans le 1er degré que dans les collèges et les lycées.
4) C'est dans les collèges que l'enseignement privé est le plus présent, avec pratiquement 1 élève sur 7 ! 
5) L'enseignement privé représente désormais, tous niveaux confondus, près de 10 % des élèves ardennais contre moins de 9 % en 2012...  

dimanche 21 mai 2017

Législatives : voilà la liste complète des candidats dans la 2ème circonscription !


5 remarques : la parité est loin d'être respectée, avec 2 candidates face à 7 candidats 
                      impossible de trouver une photo de Jean Pierrard, pourtant déjà candidat en 2012
                      les mélenchonistes, incapables de s'entendre, seront représentés par 2 candidats
                      le tirage au sort a attribué le panneau n°1 à Guillaume Luczka, favori du 1er tour
                      le tirage au sort a donné les panneaux extrêmes aux deux candidats extrémistes

samedi 20 mai 2017

mercredi 17 mai 2017

Ardenne Rives de Meuse : voilà qui sont ceux qui ont voté pour la hausse de la taxe foncière !

Rappelez-vous, c'était le 27 mai 2014, juste après les élections municipales !  Le tout nouveau conseil communautaire d'Ardenne Rives de Meuse avait alors voté une augmentation de 7% de la taxe sur le foncier bâti et de 2 % de la taxe d'habitation pour faire face à la baisse programmée des dotations de l'Etat et aux coûts générés par l'entrée dans l'intercommunalité de Revin et d'Anchamps. Mais promis, juré, craché, cette hausse devait être suffisante pour couvrir tous les besoins jusqu'à la fin du mandat et elle ne serait donc suivie par aucune autre. Hélas, entre les promesses - dont chacun sait qu'elles n'engagent que ceux qui y croient - et les actes, il y a parfois un gouffre. 

C'est ainsi que, le 12 avril dernier, le conseil communautaire s'est allègrement assis sur ses engagements en votant une nouvelle hausse de 6,45 % de la taxe sur le foncier bâti. Un bien mauvais coup porté aux propriétaires, souvent modestes, de la Pointe qui a été adopté par 33 voix pour, 7 voix contre et 3 abstentions. Alors, comme la responsabilité - que ce soit en politique ou dans n'importe quel autre domaine - consiste à assumer ses actes, vous êtes en droit de connaître la position adoptée par chacun des 44 délégués communautaires sur ce sujet ô combien sensible, position que vous trouverez dans le tableau ci-dessous... 



3 remarques : seuls les élus de Revin ont voté, en partie, contre la hausse de l'impôt !
                      les délégués de l'opposition de Fumay et de Givet se sont seulement abstenus
                      Mario Iglesias, candidat En Marche aux législatives, a voté pour la hausse
                        

mardi 16 mai 2017

De De Gaulle à Macron, petit récapitulatif des voitures des présidents...

(pour visualiser les voitures des autres présidents de la 5ème République, cliquez sur l'icône lecture)

lundi 15 mai 2017

Givet : pourquoi les gens du voyage n'utilisent-ils pas l'aire d'accueil qui leur est dédiée ?

Une installation sauvage, à côté de la déchetterie, en bordure de la route de Philippeville


... avec des branchements de fortune pour satisfaire les besoins essentiels ...

 alors que l'aire d'accueil aménagée pour les gens du voyage est loin d'être remplie !

vendredi 12 mai 2017

Législatives : les candidats d'En Marche sur la 2ème circo sont désormais connus !

Des candidatures présentées comme la clé d'un renouvellement de la classe politique

aboutissant à l'investiture étonnante du duo ... Mario Iglesias / Nathalie Robcis

5 remarques : Mario Iglesias a 68 ans, soit plus que la moyenne d'âge des députés sortants
                     Mario Iglesias occupe depuis 2014 le mandat de maire de Fumay
                     Mario Iglesias est vice-président de la comcom Ardenne Rives de Meuse
                     Nathalie Robcis occupe depuis 2015 le mandat de conseillère départementale
                     Nathalie Robcis et Mario Iglesias sont connus pour leur appartenance à l'UDI

Conclusion : ce n'est pas avec En Marche qu'aura lieu le renouvellement de la classe politique                        dans la 2ème circonscription des Ardennes ! 

lundi 8 mai 2017

Présidentielle : Le Pen a nettement renforcé son ancrage dans la Pointe au 2nd tour !


Remarques : Le Pen a surperformé dans la Pointe lors des 2 tours
                    La surperformance de Le Pen a été de 9,04 % au 1er tour
                    La surperformance de Le Pen a été de 12,40 % au 2nd tour
                    Le Pen a amélioré son score de 16 % entre les 2 tours dans la Pointe
                    Le Pen a progressé en pourcentage dans toutes les communes
                    Le Pen a progressé en voix dans toutes les communes, sauf à Anchamps

dimanche 7 mai 2017

Présidentielle : les résultats dans la comcom Ardenne Rives de Meuse !



Remarques : Le Pen arrive en tête dans 8 communes sur 19, dont Haybes et Vireux-Molhain
                    Le Pen dépasse partout son score national, sauf à Landrichamps !
                    Etranger, si tu passes par la Pointe, évite de t'arrêter à Montigny-sur-Meuse 
                    Macron l'emporte dans 11 communes, mais de justesse à Aubrives
                    Macron l'emporte largement à Givet, mais plus difficilement à Revin
                    l'abstention augmente dans toutes les communes, sauf à Montigny-sur-Meuse