facebook

.

.

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

"Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" (Jean Jaures/discours à la jeunesse)

samedi 17 février 2018

SNCF : des propositions inacceptables qui vont entraîner une réaction forte !



Pour mieux comprendre :

1) fin du statut des cheminot pour les nouveaux entrants = méthode utilisée à la Poste
2) transformation de la SNCF en société anonyme = 1er pas vers une privatisation
3) concentration autour des agglomérations et du TGV = rendre rentable la mariée pour la vendre
4) ouverture à la concurrence = octroi des lignes rentables aux entreprises privées
5) régénérer les lignes à grande vitesse = se désengager de l'entretien des autres lignes

dimanche 11 février 2018

Givet : une opportunité pour ceux qui ont de l'or sans rouler dessus pour autant !



Rappel de la législation en vigueur sur le rachat d'or : 

1) Le prix d'achat doit être obligatoirement affiché sur le lieu de vente
2) La mention "au cours de l'or" ou "au cours en vigueur" n'est pas suffisante
3) La pesée des objets doit obligatoirement être faite devant le vendeur
4) Le paiement en espèces est interdit. Il doit être effectué par chèque barré ou par virement
5) L'opération d'achat fait l'objet d'un contrat écrit comportant un formulaire de rétractation
6) Le vendeur dispose d'un droit de rétractation qu'il peut exercer pendant 48 heures

Givet : une opportunité pour ceux qui ont de l'or sans rouler dessus pour autant !



Rappel de la législation en vigueur sur le rachat d'or : 

1) Le prix d’achat doit être obligatoirement affiché sur le lieu de vente.
2) La mention « au cours de l’or » ou « au cours en vigueur » n’est pas suffisante.
3) La pesée des objets doit obligatoirement être faite devant le vendeur.
4) Le paiement en espèces est interdit. Il doit être effectué par chèque barré ou par virement.
5) L’opération d’achat fait l’objet d’un contrat écrit comportant un formulaire de rétractation.
6) Le vendeur dispose d’un droit de rétractation qu’il peut exercer pendant 48 heures.

mercredi 7 février 2018

Le réseau ferroviaire français est dans un état bien piteux

Une semaine après la publication du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures et quelques jours avant la remise au gouvernement par Jean-Cyril Spinetta de propositions pour une réforme du ferroviaire, le quotidien de l’écologie Reporterre a eu l’excellente idée de dresser un état des lieux du réseau ferré français. Pour ce faire, il a recueilli, région par région et ligne par ligne, les témoignages des associations locales, des syndicats de cheminots, des élus et des usagers. Puis, il a réalisé une carte unique présentant l’état du chemin de fer en France selon la qualité de son service, en classant les lignes en 4 catégories bien distinctes :

-         en rouge : les 27 lignes, pour un total de 1.250 kilomètres sur les 28.800 que compte le réseau ferroviaire national, qui ont fermé sans espoir de réouverture (13 lignes) ou qui pourraient éventuellement revoir passer des trains d’ici quelques temps (14 lignes) si des travaux lourds y sont réalisés.

-         en orange : les 26 lignes qui ont un besoin urgent de travaux, faute de quoi elles pourraient fermer à court terme. Parmi elles, 6 seulement ont des travaux programmés de façon certaine, 12 ont un avenir indécis puisque des travaux y sont promis mais sont repoussés ou ne sont pas totalement financés et 8 semblent condamnées faute de réfection programmée.

-         en jaune : les lignes qui ne seront pas fermées, mais sur lesquelles le service est fortement dégradé du fait de la vétusté du matériel ou de la saturation de certains tronçons, ce qui génère de multiples retards et suppressions de train.

-         en vert : les quelques lignes qui ont rouvert, après une période de travaux ou même d’abandon de plusieurs années, comme les 5 qui ont été remises en service en décembre 2017 par SNCF Réseau.

Au total, le bilan est alarmant avec un âge moyen du réseau de 33 ans contre 17 ans seulement en Allemagne et 5.300 kilomètres de ralentissements plus ou moins marqués. Une situation globale qui amène à relativiser les déboires connus sur la ligne Charleville/Givet, mais qui n’est en rien rassurante lorsque l’on voit dans quelle catégorie cette ligne a été classée…